Jean-Michel Robert

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mercredi 30 mars 2011

Yves Martin (5)

Extraits de “Biographies".

Elle s'inclina. Étincela

Noua, d'un trait, ses cheveux courts.

Dire que nous aurions pu marcher ensemble

Devant la seule maison qui me bouleverse.

La pluie s'est tue. Paris lève

Une auto, des hommes chantent

Elle prend une cigarette, l'abandonne

Je m'avance, hésite, tremble.

L'ombre bleue, les passants limpides

Un baiser immense. Une vie immense

Je te prends l'épaule, nous nous prenons la main

Ne plus écrire. Le coeur est formidable.

Je ne veux pas chanter le peuple

Car, je ne connais ni son étroite peine

Ni son lent amour, ni ses guerres

Légitimes, illégitimes.

Je ne veux pas chanter les femmes

Car je ne les connais pas

Hors des créatures splendides

Qui ne m'ont pas aimé

Que je n'aurais su aimer.

Je veux être un homme

Ni trop droit ni trop amer

Doucement, longuement mourir

Vivre parfois

Parce que rien d'autre n'est possible.

jeudi 10 mars 2011

Yves Martin (4)

CHOIX DE POèMES (suite)

Lire la suite