Jean-Michel Robert

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 30 avril 2009

comme depuis quelques jours mes considérations poétiques ne suscitent aucun commentaire

JE VAIS CITER VICTOR HUGO

Lire la suite

mardi 28 avril 2009

conseil littéraire

Lire "éloge des révolutions" par Serge Halimi (Monde diplomatique de mai), ça commence page 1 et s'achève page 20, en espérant que ça ne se terminera pas.

gastronomie

Les restaurateurs vont payer moins de tva; en français: tu paieras à leur place. Leurs prix ne baisseront pas. Les salaires de leurs larbins n'augmenteront pas. Ils l'ont affirmé. Ah braves petits patrons qui bouffent dans les mêmes restos que les notaires et les chasseurs. Ca me donne faim. Ou envie de dégueuler: je ne fais plus la différence.

précipitation

Tiens, il pleut beau... et les arbres en ont l'air contents. Tous les peuples ne sont donc pas opprimés. Joie.

lundi 27 avril 2009

irresponsable (thèses d'avril)

La solution on la connaît:

1) L'Europe, environ un marché de 500 millions de personnes. Oui un marché... dont les capitalistes ne sauraient se passer.

2) Qu'une minorité déterminée occupe par la force tous les médias, prenne en otage juges, officiers de police et militaires, patrons et cadres lèche-cul(s).

3) Que des conseils de travailleurs, dans toutes les corporations, élus en AG, organisent la solidarité et les milices insurrectionnelles.

4) Occupation de tous les arsenaux, réquisition de tous les médecins, enseignants et paramédicaux.

5) Destruction de toutes les agences de sécurité et publicitaires.

6) Collectivisation immédiate de tout ce qui est indispensable à la vie: eau, énergie...

7) Organisation de l'élection à la proportionnelle intégrale d'une assemblée constituante européenne.

8) Suppression de tout paradis fiscal, y compris par la prise d'otages.

9) Réquisition de toutes les habitations libres.

10) Après, on verra la couleur du sang de notre échec.

Testament (17)

XLVIII

Item, collection de saxos

Pour le duc de Chevreuse-en-Jazz

Qui donne chaque année l'assaut

Contre musiques qui nous rasent.

Malgré son très étrange blase,

Il n'est marchand ni bocageux,

Juste en cerveau surplus de cases

Qui font de la vie le Grand Jeu.

dimanche 26 avril 2009

A celles de jamais

Bien qu'habitant Maurepas, elle portait l'élégance du Sud avant la guerre de sécession. Dès son apparition en son jardin, je fus idiot d'amour. Ses yeux me fixant, malgré le grand jour matinal, m'imposèrent leur nuit. Je lui dis: "j'aimerais poser ma paume sur votre joue, mais vous ne sentirez rien, parce que je rêve." Elle se taisait en sa roseur. " Ne soyez pas timide, dites moi simplement votre prénom." Pas de réponse. Elle baissait la tête. Je lui dis: "Si j'ouvre les yeux, je me réveillerai, et on ne se reverra plus jamais." Elle n'osait pas. Alors j'ouvris les yeux. Comme prévu, mes iris incendièrent le plafond. Et ce fut jamais.

samedi 25 avril 2009

impératifs économiques

Pour payer mon nouvel ordinateur, une souscription est ouverte. Chèques à m'adresser (pas moins de mille euros) et libellés au désordre du rez-de-chaussée. Merci.

vendredi 24 avril 2009

Ouais! Je dispose d'un nouvel ordinateur, je vais pouvoir de nouveau distiller mon venin noir.

LUTTE DES CLASSES

Lire la suite

dimanche 19 avril 2009

achat d'un nouvel objet poilu

Ma sorcière bien aimée l'avait vu dans le marc de mon café : "tu as épuisé avec tes billets vindicatifs ta carte-mère, ton ventilo, ta tour. Un nouvel ordinateur ventriloque, de la dernière génération, te sera utile. Tu en disposeras le jour de ton anniversaire, mais gare ! pas de atchum !".
Si l'envie vous prend de me visiter alors, méfiez-vous, la fenêtre est fermée, ne cassez pas la vitre.
Tout ça est affaire de bon sens.
Et c'est poilant, objet dont faire son âme et son arme. (Retransmis par l'hébergeur, pour ne pas dire l'aubergiste du blog).

samedi 11 avril 2009

une panne d'ordinateur

Panne d'ordinateur, donc pas de billets pendant un certain temps. Joyeuses Pâques chocolatées à tous les fidèles quand même. (Retransmis par l'hébergeur du blog).

lundi 6 avril 2009

com

Mes conseillers en communication m'ont recommandé de ne rien écrire dans mon blog avant demain. A demain, donc.

samedi 4 avril 2009

Testament (16)

XLVI

Par ci-testament je donne au

Clerc Saint-Léger riant très fort,

Le bien grand truand dit Nano -

Donne aussi à dame du Nord -

Bien sûr, vaste fou rire, and more:

Temps beau mietté pain d'alouettes.

J'adjoins château en Périgord

Où rient toujours les oubliettes.

XLVII

Item, lègue à Puissant Bavard,

Langue agitée autant qu'esprit

Un estaminet quelque part

Près de Roubaix, bouge où je pris

Quelques demis, hélas sans lui,

Qui venait de vieillir d'un coup.

S'il existe Celui qu'on prie,

Tous deux cuiterons pieds au cou.