Jean-Michel Robert

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 25 décembre 2007

joli conte de Noël

Devant l'âtre froid, trois chaussettes.

samedi 22 décembre 2007

leçon de choses

le silence gèle à température variable

mais quand il passe de l'impalpable au solide

c'est toujours en forme

de cube dans le poumon gauche

ensuite ça fond

mais lentement

c'est alors qu'on peut vous accuser de tristesse.

mercredi 19 décembre 2007

en relisant

Je n'aime un poème (ou toute autre oeuvre) que s'il existe : sa matière n'est pas déformation, vision singulière du réel, mais du réel nouveau-né; ça respire tout seul, ça s'échappe. L'analyse suit derrière, en boitant.

dimanche 16 décembre 2007

Bon, on se calme.

Je viens d'entendre encore un crétin qui parlait "des femmes" comme s'il les connaissait toutes. Je me demande si ce n'est pas lui qui parlait, l'autre matin, des étrangers.

samedi 15 décembre 2007

culture littéraire

Je me demandais, brusquement, si Paul-loup Sulitzer avait regrossi.

vendredi 14 décembre 2007

ILARIE VORONCA

Je vous ai relu, tout à l'heure, et m'est venu un mot que généralement j'hésite à bafouiller: "pur". Vous êtes un des écrivains français-roumains qui abusent de modestie, si l'on pense à Tzara, Ionesco, Cioran... Si l'on.

mercredi 12 décembre 2007

Pessoa

Je pense souvent à vous, je me coule parfois dans votre silhouette qui ne me ressemble pas. Je ne dispose pas des pas de Lisbonne, ni des mots de l'intranquillité, ni même du temps qu'il fait, et il en fait.

ISLE

Il y avait des cailloux durs pour nos pas, au fond de la rivière. Mais, avant, on nous prêtait des sandalettes. Et au diable le pour et le contre-courant. Je crois même qu'Annie avait de beaux yeux. Pas de sandalettes pour ça.

samedi 8 décembre 2007

pas utile

é pi, i a kan mèm un truk, un truc qui me turlupine, disait Boris, si j'ai bonne mémoire, et ça, ce truc qui turlupine, je ne suis pas assez fort pour le traduire. Comment veux-tu trouver les mots? Comment veux-tu trouver? Veux-tu?

beaucoup de voix manquent

Certes, beaucoup de voix me manquent, et je ne dispose pas d'assez de longévité pour laisser la moindre voix vibrer en vain. C'est ainsi que je lis, je lis, je lis...

la façon de bouder la plus totale

C'EST TARDIEU QUI LUI DONNA PAROLE:

Lire la suite

vendredi 7 décembre 2007

art brut

C'est un peu con: je trimbale une gueule cassée jusqu'au coeur, et l'artiste me trouve trop ressemblant... Pas de pose possible, donc.

On ne va pas se laisser faire!

A quelques indices, je devine que le jour va encore venir faire le malin. Il est temps de fermer les volets.

p=mg

Mourir ? Ca va pas non !

Ne plus peser... c'est pourtant simple.

mercredi 5 décembre 2007

A l'attention d'Alain (pardon pour l'exceptionnelle précision)

HISTOIRE DE NUANCER

Lire la suite

mardi 4 décembre 2007

AU DéBUT, TOUJOURS TROP GENTIL,

j'allais parler de crétinisme, à propos de nos peoples de gauche. Après le début, je dois me résoudre à être méchant. A ce point que même la Sagesse ne me comprend même plus. Constat de faillite d'une fée marraine.